Home Actualité La littérature ésotérique ne se cache plus

La littérature ésotérique ne se cache plus

816
1
SHARE

Savez-vous que le roman de Dan Brown, Da Vinci Code est le 12ème livre le plus vendu au monde ? Avec près de 86 millions d’exemplaires vendus, le thriller ésotérico-religieux de Dan Brown a été un carton planétaire faisant ressortir des oubliettes un genre littéraire souvent moqué, la littérature ésotérique. Et reconnaissons-le, le Da Vinci Code n’est pas un modèle d’écriture …

Entre quêtes personnelles et philosophies un peu perchées, coup de projecteur sur la littérature de l’étrange.

L’ésotérisme, kesako ?

Esotérisme, mot fourre-tout dans lequel on case aisément la spiritualité, le développement personnel, les questions religieuses, la parapsychologique … le mot lui-même a eu 1000 définitions depuis sa première utilisation en 1828 par un érudit luthérien alsacien, Jacques Matter.

Étymologiquement, l’ésotérisme est la doctrine des choses intérieures et secrètes qui permet à l’homme de s’interroger sur des domaines cachés, réservés à quelques initiés. Cette doctrine est souvent associée à la méditation, à la contemplation … mais aussi au spiritisme, aux forces surnaturelles, aux esprits frappeurs …
Difficile parfois d’être crédible lorsque l’on est auteur.

D’ailleurs, le terme même d’ésotérisme ne convient pas à tous. Comme Jean-Frédéric Boullier, auteur chez Nombre7 de “l’Envol du Pardon” et de “Se Réconcilier avec Soi Même” qui rejette l’aspect secret du mot. Il préfère parler au sujet de ces écrits, de témoignages relatant des cheminements intérieurs sans toutefois être réservés à des initiés. Jean-Frédéric le clame : il n’a rien à cacher, tout à partager !

Au contraire de Mich’elle qui se définit comme la “messagère du bon dieu”, appelée à retranscrire les messages qu’elle reçoit de là-haut pour les partager autour d’elle et que nous pouvons retrouver dans ses “contes initiatiques”.

La littérature ésotérique : une tendance qui rapporte ?

Comment expliquer cet attrait à la fois pour l’au-delà et l’en-deçà ? Considéré longtemps comme un genre mineur de la littérature, réservé à des individus un peu farfelus, la littérature ésotérique s’est taillée une place de choix dans les ventes de livres et pour cause, elle se vend bien.

Qui suis-je ? Où vais-je ? Où cours-je ?

Dans ce monde qui va vite et dans lequel les réseaux sociaux dévoilent tout de nos vies, les questions sur la vie et la mort sont toujours plus présentes dans les esprits. Frappeurs ou non.

Alors, l’ésotérisme, véritable genre littéraire ou phénomène de mode ? La question est posée …

Peut-être trouverez-vous la réponse chez Nombre7, la maison d’édition qui navigue hors des sentiers battus et qui ose accueillir des auteurs qui revendiquent leur différence.

Olivia Mahieu – Rédactrice web chez Nombre7 Editions

Livres ésotérique  Nombre7 Editions

L’envol du PardonJean Frédéric Boullier

Se réconcilier avec Soi MêmeJean Frédéric Boullier

AmandineMich’Elle

Contes InitiatiquesMich’Elle

Ce corps, cet Ultime ProphèteRose-May Norouty

ésotérisme Nombre7

SHARE
Previous articleEdition : Nombre7 bouge les lignes
Next articlePublier votre livre
Directeur associé chez Nombre7 Editions, c'est un parcours multiple qui m'amène aujourd'hui à intervenir dans cet environnement littéraire qui m’a accompagné toute ma vie. Je suis à présent acteur de ce milieu avec un projet destiné à faire émerger de nouveaux auteurs et définir une "nouvelle frontière" pour l'édition.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here