Home La vie des auteurs Quand les auteurs vont au charbon !

Quand les auteurs vont au charbon !

398
0
SHARE

De l’activité de promotion des auteurs

C’est un sujet qui nous tient à cœur : cette quasi-nécessité de faire vivre vos livres au-delà de l’écriture afin que ceux-ci s’assurent la meilleure exposition possible. Si vous voulez dépasser le cercle familial et amical, vous devez sortir de votre zone de confort. Radia, en tant qu’agent d’auteurs, est là pour vous accompagner mais sa présence ne suffira pas. C’est que vous êtes nombreux chers auteurs !

Pour vous aider à construire votre stratégie de communication, nous avons demandé à deux auteurs très actifs en la matière, Anne Darbousset et Jean-Luc Prat du Jancourt, de nous livrer leur méthode pour pousser leurs livres dans les paniers des lecteurs. Vous verrez, il ne s’agit aucunement de magie, de formules savantes. Uniquement du bon sens, de la réactivité, une bonne organisation et une petite dose de culot aussi !

Jean-Luc Prat du Jancourt Nombre7Jean-Luc Prat du Jancourt : l’audacieux

Au-delà de sa présence sur les salons littéraires qu’il organise minutieusement, Jean-Luc ne manque pas une occasion de faire connaître ses livres à qui veut bien tendre une oreille attentive. Mais fine mouche, il vise juste en s’adressant aux bonnes personnes, celles qui peuvent se faire l’écho de son travail d’auteur : journalistes, service communication de sa ville, le maire directement … Comment s’y prend-il ? simplement en étant ouvert aux rencontres et aux échanges.
Un journaliste prend son café dans le même bistrot que lui tous les matins ? Il en profite pour se présenter et déposer quelques exemplaires de son livre au journal local. Qui lui fera une place dans ses feuilles culture.

Monsieur le maire déjeune dans le même restaurant que lui ?
Quelle belle occasion pour faire connaissance et lui parler de sa prochaine séance de dédicace !
Ses lecteurs cherchent son livre en librairie et ne le trouvent pas ?
Ce n’est pas un souci, il suffit de rencontrer le libraire et de lui proposer quelques ouvrages. Lesquels seront tous vendus puis renouvelés puis vendus à nouveau …

salon du livre Nombre7
Jean-luc avec un bibliographie de plus de 30 titres, c’est un salon du livre à lui toiut seul !

Anne Darbousset Nombre7Anne Darbousset : rigueur et fidélité

De la même façon que Jean-Luc, Anne est attentive aux rencontres et aux échanges. Son secret : elle sait parfaitement cultiver son réseau qu’elle entretient depuis des années. Un petit mail par là, un appel téléphonique par ici, Anne ne se fait jamais oublier.
Auparavant bien entendu, elle a sélectionné les bons contacts, il n’est pas question de perdre son énergie en vaines tâches.

Les journalistes locaux sont des partenaires efficaces puisque une émission littéraire lui est confiée régulièrement. Qu’elle diffuse sur son site internet et dont elle parle volontiers avec ses lecteurs sur les salons littéraires. Elle fait un véritable travail de maillage marketing qui fonctionne à merveille.
Anne attache également une importance particulière au “bon” moment. Elle arrive, grâce à son expérience, à des repérages très fins de détermination du bon moment pour recontacter son réseau. Trop tard ou trop tôt, ce n’est jamais bon.

Salon du livre Nombre7 éditions
Anne sélectionne avec soin les événements littéraires auxquels elle participe

Que ce soit Anne ou Jean-Luc, les deux accordent une attention particulière aux salons littéraires qu’ils fréquentent assidûment tout en privilégiant ceux qui leur apportent de la visibilité et en délaissant les rencontres qu’ils jugent moins intéressantes. La régularité est une excellente façon de fidéliser leur lectorat mais aussi leur réseau local.

Voici quelques exemples de leur démarche qui leur réussit fort bien. Vous voyez, il n’y a là rien d’insurmontable. A vous de jouer !

Olivia Mahieu – Rédactrice web chez Nombre7 Editions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here