Home La vie des auteurs Elles, ils ont publié un livre – la suite

Elles, ils ont publié un livre – la suite

661
0
SHARE

Elles, ils ont publié un livre Petites histoires d’auteurs pour répondre à LA question

« Qu’est ce qui a donné le déclic d’écrire et de publier votre première œuvre ? »


« Quand on a toujours eu envie d’écrire et qu’on ne cessait de se dire qu’on manquait de temps ; la retraite s’installant, plus d’excuses ! S’y mettre s’imposait ; ne pas renier cette envie qui n’aurait existé que par son impossible réalisation ! Comme une promesse faite à moi-même, malgré la crainte de cette grande aventure périlleuse, je me lançai corps et âme dans ce gouffre sans fin. »
Nicole Mallassagne


« C’était… Il y a longtemps, 40 ans environ,- Pierre ou ma douce vésanie- écrit et destiné à rester dans un tiroir, jusqu’à ce qu’un formateur le lise et me pousse à le publier, ce formateur reprendra une grande direction et m’embauchera , d’où mon saut du Nord en Ardèche »
Anne-Marie Quintard


« Il est arrivé en fin de matinée, je l’ ai serré tout contre moi, puis je l’ ai regardé, je n’ en revenais pas, un long chemin parcouru avant cette naissance tant attendue et le voilà devant moi …je vais pouvoir enfin feuilleter les pages de mon premier roman tout en m’ enivrant de leur odeur… »
Françoise Vielzeuf Balez


« Écrire ce premier livre, c’était dire…un parcours, des échanges et des zones d’ombre… puis chercher l’éditeur qui, un soir, vous téléphone ; je vous le publie, ce livre…; on ne dit pas merci , on se laisse faire; le livre arrive, un détachement de soi, un clône qui va parler à votre place désormais et c’est bien… »
Elisabeth Groelly


« Un confinement ? Je venais juste de vivre une parenthèse de plus de cinq années médicalisées. Alors que faire de tout ce temps ? Transmettre, tendre la main de l’espoir et de la résilience, en dehors du pathos … Écrire pour donner du pouvoir d’agir et permettre aux patient(e)s de devenir acteurs de leur parcours de soins … J’ai écrit ; un Patron des Urgences m’a lue et a déclaré :  » tu ne peux pas ne pas publier ! Vas-y ! » Ainsi fut fait … »
Gisèle Mayet-Albagnac


« J’ai accompagné, il y a 13 ans, ma mère atteinte d’un cancer Tous les jours je prenais des notes, cela me faisait du bien d’écrire.

Lorsque maman est décédée, J’ai voulu lui rendre hommage. J’ai raconté nos relations pendant cette période, j’ai expliqué mes peurs, son combat et le mien et surtout J’ai expliqué nos moments de bonheur quand je lui rappelais notre vie ensemble, lorsque je lui ai dit combien elle avait été une bonne mère et surtout que j’avais trouvé sa lettre et que toutes ses volontés seraient respectées.

Ce jour là, J’ai remarqué un petit sourire sur son visage. J’ai voulu faire passer un message : N’ayons pas peur d’accompagner la personne qu’on aime, elle partira plus sereine.
J’ai vraiment fait mon deuil le jour où mon livre a vu le jour.»
Jacqueline Forest


« J’avais commencé mon premier roman et vers la page 70, je calais. Je trouvais que l’histoire du jeune homme qui se voulait être celle de mon beau père, émigrant polonais manquait d’avenir.

Ce jour-là, j’ai déjeuné avec mon fils sur le cours Mirabeau à Aix (c’était l’époque où aller au restaurant était chose facile et naturelle) et là Romain me dit, « maman, mais toi, tu ne peux écrire que sur la seconde guerre mondiale! Tu m’as « gavé » toute mon enfance! Je suis rentrée à la maison et je suis repartie…. 450 pages! Le roman s’appelle le Manoir des Confins. »
Annie Szuba


Pour celles et ceux qui découvrent l’édition et ses labyrinthes, nous vous invitions à lire notre article : Comment publier son premier roman ?

SHARE
Previous articleCliffhanger
Next articlePetits conseils et recommandations pour envoyer un manuscrit à un éditeur
Éditeur et Directeur chez Nombre7 Editions, c'est un parcours multiple qui m'amène aujourd'hui à intervenir dans cet environnement littéraire qui m’a accompagné toute ma vie. Je suis à présent acteur de ce secteur avec un projet destiné à faire émerger de nouveaux auteurs et définir une "nouvelle frontière" pour l'édition.