Home Actualité Ni gloire, ni fortune

Ni gloire, ni fortune

1039
1
SHARE

… et si on parlait de rémunération en toute transparence ?

Grande question du jour : est-ce que certains d’entre vous ont dans l’idée de devenir riches avec la vente de leur bouquin ?

Non ? tout va bien, vous êtes sains d’esprit !
Oui ? LOLILOL, MDR, PTDR … excusez-nous pour ces interjections dignes de nos ados adorés mais vraiment, vous êtes trop drôles !

Je suis navrée de devoir vous rappeler à cette réalité cruellement triviale : aucun de nos auteurs n‘est devenu riche.
Allons même plus loin : très peu d’auteurs en France sont riches.
Allez, encore un peu plus : hormis Musso, Levy et Minier, les auteurs en France ne gagnent pas un rond avec leur bouquin.

Ou si peu …

Je sais, c’est dur … mais chez Nombre7, nous préférons la sincérité et ne pas vous mener en bateau. Evitons le naufrage.

Alors une fois posée cette vérité terrible, nous pouvons aborder sereinement le sujet de votre rémunération.

La rémunération des auteurs Nombre7

S’il est peu probable que vous deveniez millionnaire grâce à votre livre, il n’en est pas moins vrai que vous gagnerez de l’argent. Et heureusement encore.

les chiffres de vente en temps réel

Chaque vente de votre ouvrage vous rapporte de l’argent. Si vous connaissez les termes de votre contrat, voir votre compteur de vente évoluer en temps réel est une grande chance.
Et c’est ce que nous mettons à votre disposition, grâce à notre système d’impression à la demande. De ce dispositif, nous avons mis en place une fonctionnalité fort utile pour les auteurs, qui trace les ventes en temps réel..

Cette fonctionnalité qui nous tient à cœur est suffisamment rare dans les maisons d’édition en France pour que nous en soyons un peu fiers.

auto édition

Vilaines pratiques des officines d’édition

En effet, souvent, les auteurs ayant déjà publié chez d’autres maisons d’édition, nous reviennent avec des déceptions tant au niveau de la proximité des équipes qu’au niveau de la visibilité de leurs ventes et de la transparence de leur rémunération. Ils doivent se résigner à courir après leurs chiffres de vente, tenter de savoir par quels canaux de distribution leurs livres ont été vendus … avec sans cesse avoir l’impression de quémander quelque chose qui leur revient de droit.
Une situation pour le moins inconfortable, que nous refusons totalement de vous infliger.

Une transparence totale

Chez Nombre7, il n’y a aucune mauvaise surprise. Si on ne vous promet ni gloire, ni fortune comme le dit si bien Gilles, on vous promet la transparence de vos résultats.
C’est un engagement que nous prenons très au sérieux. Comme ça, si jamais votre bouquin devenait le prochain bestseller de la rentrée littéraire, vous le saurez immédiatement 🙂

Olivia Mahieu – Rédactrice web chez Nombre7 Editions

1 COMMENT

  1. Il faudrait peut-être vous assurer de ce que vous avancez ! Si Levy, Musso, Minier ne gagnaient comme vous le dites vulgairement « pas un rond », cela se saurait !

    Vous êtes au courant tout de même qu’il existe des contrats d’édition avec une rémunération ? Qu’un auteur qui dépasse 80.000 ventes peut largement, même en ne touchant que 10%, vivre de sa passion.

    Nombreux auteurs vivent de leur plumes et de plus en plus grâce à l’auto-édition vont en vivre de mieux en mieux.

    Bonne journée….

Comments are closed.