Home Actualité Quand la presse parle de Nombre7 !

Quand la presse parle de Nombre7 !

229
0
SHARE

Alors que le Covid-19 et le confinement ont mis à l’arrêt de nombreuses maisons d’édition, Nombre7 a très rapidement repris ses activités quotidiennes. La raison ? Son modèle économique unique, basé sur les outils digitaux et sur l’impression à la demande.

Nous ne sommes pas peu fiers du travail accompli ces dernières années et de voir que la presse traditionnelle, enfin, se penche sur les maisons alternatives aux grands noms de l’édition qui, malgré leur notoriété n’ont pas réussi à faire face à la crise.

Auteurs Nombre7, vous avez fait le bon choix !

Si vous suivez notre page Facebook, vous avez dû voir passer les articles dithyrambiques que la presse nous a accordé. Oui oui, dithyrambiques, n’ayant pas peur des mots ! Pour des spécialistes de l’édition, ce serait un comble.

Plus sérieusement, ces dernières semaines, nous avons eu les honneurs du journal Midi-Libre, de France TV Info et de Relations-Presse mais aussi …. cerise sur le roman, du journal Le Monde !



Le Monde
Et oui, Le Monde !

Croyez-vous que nous allions nous contenter de la presse régionale ? Que nenni, Nombre7 tape fort, Nombre7 vise haut et c’est carrément l’un des journaux les plus lus en France et les plus respectables qui est venu frapper à notre porte.

Si nous sommes fiers de cette visibilité – mais bien plus encore du travail accompli ces dernières années – vous pouvez l’être aussi.

Vous souvenez-vous de la publicité Ptipimousse, petit mais costaud ?
Nombre7 colle moins aux dents mais sinon, c’est tout pareil : une petite maison d’édition qui ne compte pas pour des prunes.
(Placer Lio et Ptipimousse dans la même phrase ? J’ose !)

Voyons donc ce que la presse dit de Nombre7

Le Monde évoque les nombreux journaux de confinement que nous avons reçu.

C’était à prévoir, le confinement a donné des idées aux auteurs. De Leïla Slimani aux auteurs plus confidentiels, chacun ayant à coeur de partager son quotidien ou ses pensées issues de cette période si particulière.
Excusez-nous mais ce ne fut pas forcément une riche idée. Si nous avons reçu de bons manuscrits, ce ne fut pas le cas de tous et malheureusement, nous avons dû décliner de nombreuses propositions. Notre positionnement et notre visibilité ont comme conséquence que nous devenons plus exigeants avec nos auteurs, plus sélectifs dans les choix des ouvrages, plus professionnels encore.

Relations-publiques évoque notre modèle tourné vers l’avenir et nos résultats, plutôt satisfaisants des derniers mois :

  • une croissance de 75% ces deux dernières années, et de 40% en 2019 ;
  • la création de 6 emplois en deux ans (assistants d’édition, chargé de communication, chargé d’événementiel,…) et d’un septième à venir ;
  • un développement continu de son activité, avec notamment une recherche d’opportunités de croissance externe pour intégrer de nouvelles maisons d’édition.

Quant à Midi-Libre, c’est le circuit-court qui est à l’honneur de notre maison d’édition. Impression à la demande, vente directe des auteurs via leurs réseaux sociaux …
le modèle de Nombre7 valorise l’innovation, l’implication et la créativité !

Alors, chers auteurs, heureux d’avoir choisi Nombre7 ?

Olivia Mahieu
Rédactrice Web – Nombre7

SHARE
Previous articleFaites des mères !
Next articleLa jeunesse en question(s)
Éditeur et Directeur chez Nombre7 Editions, c'est un parcours multiple qui m'amène aujourd'hui à intervenir dans cet environnement littéraire qui m’a accompagné toute ma vie. Je suis à présent acteur de ce secteur avec un projet destiné à faire émerger de nouveaux auteurs et définir une "nouvelle frontière" pour l'édition.